Mode vestimentaire éco-responsable : optez pour des marques de vêtements bio écologiques

vêtements bio écologique

Chaque jour, la planète meurt petit à petit à cause du réchauffement climatique. Ce dernier est causé par l’émission en continu des gaz à effets de serre. Aujourd’hui plus que jamais, il est important de prendre des mesures afin d’éviter la catastrophe. Le changement de façon de faire touche actuellement de plus en plus de secteurs. La production textile en fait partie depuis quelques années maintenant. Il est de ce fait important de savoir comment choisir ses vêtements bio-écologiques.

Prêter attention à l’étiquette

L’étiquette et la meilleure informatrice que l’on puisse trouver lorsqu’il faut acheter un vêtement en particulier. De ce fait, il est important d’accorder un court instant avant de choisir le vêtement à prendre et ainsi avoir des vêtements biologiques tels que ceux présents sur klow.fr. On retrouve pour cela cinq catégories de symbole présent sur la majorité des vêtements moderne. Le type concerne le type de lavage que l’on peut faire. On distingue pour cela le lavage normal, le lavage délicat, le lavage à la main et le lavage interdit. Il faut savoir que les vêtements doivent être lavés en temps normal. Ceux qui possèdent les symboles « ne pas laver » sont fabriqués avec des matériaux extrêmement polluants très dangereux pour l’environnement. Le second type concerne le repassage, ensuite, le séchage et enfin le nettoyage professionnel. Habituellement, un vêtement ne présentant aucun risque pour l’environnement ne peut être repassé et sécher normalement. Pour ceux qui sont du lavage professionnel par contre, une interdiction indique juste que ce dernier est délicat. Ensuite, le repassage doit également pouvoir se faire sur chaque vêtement, si ce n’est pas le cas, cela indique qu’elle est constituée de fibre artificielle polluante et parfois cancérigène.

Opter pour des certifications biologiques

Les certifications biologiques et éco-responsables facilitent le choix des vêtements. On catégorise actuellement cinq types de certifications biologiques. La première d’entre elles c’est la certification critère environnementale. Cela veut dire que durant sa production, le fabricant a tout simplement respecté la nature que ce soit concernant les produits chimiques ou les gaz à effets de serre. Le second critère concerne la matière utilisée pour la fabrication. C’est la certification fibre biologique qui concerne tous les éléments composant le vêtement en question. La troisième certification concerne la limitation des substances nocives utilisée. Cela veut dire en termes simples que le fabricant à utiliser des substances chimiques, mais sans risque ni pour le porteur ni pour l’environnement. La quatrième certification concerne les critères sociaux. Enfin, depuis peu, on retrouve également la certification Vegan. Il s’agit du respect des principes de la communauté Vegan pour la production de vêtement.

Les matières biologiques pour les vêtements

Protéger l’environnement est important. C’est pour cela qu’il faut tenir compte des matières constituantes de nos vêtements. On retrouve actuellement bon nombre de matériaux biologiques et d’autres artificiels dans nos vêtements. Parmi les plus célèbres, il est possible de citer le coton biologique. Ce dernier fait partie des plus recommandées si l’on souhaite des vêtements éco-biologiques. Le coton simple diffère du coton biologique à cause de sa production. En effet, les producteurs de coton ordinaire utilisent parfois des engrais chimiques pour sa production ce qui revient à polluer quand même. Le coton biologique quant à lui respecte les critères environnementaux dans son ensemble. Dans le même ordre, il existe d’autres produits biologiques comme le : lin, chanvre, la laine ou encore le cuir végétal étant également biologique. Il arrive cependant qu’un vêtement ne soit pas uniquement constitué que de matériaux biologiques. Il faut savoir qu’il existe d’autres matériaux qui sont moins polluants que d’autres. Parmi eux, on peut par exemple citer les fibres recyclables, mais également les fibres renouvelables.

Les habitudes à prendre

Il existe bon nombre de réflexes à avoir lorsque l’on doit choisir un vêtement en particulier. De manière générale par exemple, il est parfois indiqué de choisir les vêtements étant produits localement. La raison est qu’il n’y a pas eu de transport des vêtements d’un point à un autre. De ce fait, il n’y a pas eu d’émission de gaz à effet de serre produit par les voitures lors du transport par exemple. De même, dans certains pays, la fabrication de vêtement artisanale est présente. Dans la majorité des cas, ces vêtements sont fabriqués avec des matières totalement biologiques et rassemblés avec à la main ou avec un appareil non polluant. Aussi, de manière générale, il est important de conserver les vêtements plus longtemps que d’habitudes afin d’en limiter la production. C’est d’ailleurs dans cet ordre que l’on entend de plus en plus la mode éco-responsable. Elle signifie en terme plus simple l’économie des ressources utilisées pour la production du vêtement bio. Aussi, elle prend en compte la préservation de l’écologie dans son ensemble. Mais surtout la responsabilité, un état d’esprit qui favorise en somme la protection et le besoin de réparer les erreurs du passé en matière de protection de l’environnement.