Mon blog a moi

Comment adhérer à la Société Française d’Analyse Musicale ?

Adhérer à la Société Française d’Analyse Musicale

Branche de la musicologie, l’analyse musicale présente de multiples avantages. Entre autres intérêts, elle donne la possibilité d’étudier l’éthique et l’esthétique d’une œuvre. L’analyste la décrit, la décrypte et la rend plus consensuelle. Il lui donne aussi un caractère intemporel. Avant de bénéficier de ces avantages, il convient de solliciter une structure compétente comme la société française d’analyse musicale. Comment y adhérer ?

Mieux connaître l’historique de la société

Depuis sa création en 1985, la SFAM se positionne sur deux chantiers principaux. D’abord, la rédaction de revues thématiques, et ensuite l’organisation de colloques et d’événements sur les théories de l’étude des compositions. Parue en 1985, la première revue de la société a connu un succès si remarquable qu’entre 1985 et 1993, environ 32 numéros ont été diffusés. Puis en 1994, la structure diversifie ses formules pour correspondre aux attentes de ses lecteurs de plus en plus nombreux. Elle conçoit alors la revue Musurgia, qui paraît aux éditions Eska, et procède à sa diffusion : quatre numéros chaque année. En 2005, comme on le découvre sur www.sfam.org, l’entité opte pour une ligne éditoriale moderne assortie d’une nouvelle brochure : Musimédiane. Exclusivement accessible en ligne, elle s’intéresse au mode d’usage des médias électroniques, audio et vidéo. Cependant, la société ne se spécialise pas que dans la publication de revues. Elle organise également des activités périodiques à l’instar des journées portant sur les théories musicales. En outre, comme depuis le premier congrès européen sur le sujet, qui donna naissance plus tard aux European Music Analysis Conferences (EuroMAC), elle initie régulièrement des colloques et des séminaires.

Pourquoi adhérer à la société ?

La société SFAM compte dans ses rangs plusieurs acteurs du secteur musical. Elle regroupe des artistes, des interprètes, des musiciens, des compositeurs, des pédagogues et d’autres profils. La majorité d’entre ces experts provient de diversités universités et conservatoires. Néanmoins, toute personne qui souhaite étudier ou découvrir les méthodes et théories de l’examen musical peut devenir membre de l’établissement. Pour quels avantages ? On mentionne entre autres motifs la garantie de participation aux journées. Ces événements s’attachent à promouvoir, développer et étendre la réflexion sur les techniques d’étude des œuvres en fonction de leur style, époque et couleurs. En outre, ils constituent des occasions de rencontre et d’échanges d’une part entre les professionnels du domaine de la musique, et d’autre part entre ces spécialistes et des non-initiés. Par conséquent, adhérer à l’association offre la possibilité non seulement de renforcer ses champs de compétences, mais aussi d’accroître son carnet d’adresses. En s’inscrivant dans sa base de données, on peut également bénéficier de ses compétences. En effet, elle conçoit un bulletin de liaison qu’elle diffuse à ses adhérents. Grâce à cette option, chaque membre reçoit des informations réelles et actualisées relatives notamment à la vie de l’entreprise.

Les étapes à suivre pour procéder à l’adhésion

L’adhésion à la société française d’analyse musicale s’effectue en ligne. La première étape consiste à se rendre sur son site internet. On y télécharge le formulaire d’inscription que l’on prend soin de bien remplir. Sur le document, le candidat à l’enregistrement indique son nom et ses prénoms, sa localisation géographique et son adresse mail. Il mentionne également son numéro de téléphone et la méthode de paiement des frais d’inscription. Trois options restent possibles : règlement par chèque bancaire ou postal, règlement par virement à l’ordre de la structure, et règlement par HelloAss. Enfin, on précise la date de remplissage du document et on le signe. À la dernière étape, on transfère l’imprimé soit par courriel à marisef@laposte.net, soit par courrier postal à l’adresse 6 rue Pierre Bullet, 75010 PARIS. À noter que, pour une première adhésion, quelle que soit la méthode choisie, le candidat ajoute au bulletin un paragraphe dans lequel il relate son parcours, et l’envoie à marisef@laposte.net.

Quitter la version mobile