Mon blog a moi

Comment divorcer à moindres frais ?

Divorce amiable

Un divorce par consentement mutuel sans présence d’un juge vous permettra de divorcer à moindre coût et de manière rapide. En revanche, s’il évite les dépenses dues à une procédure judiciaire, les démarches nécessiteront l’intervention et la rémunération d’avocats doubles ainsi que d’un notaire. Comment limiter les dépenses à allouer lors d’un divorce ?

Comment réaliser un divorce rapide et à moindre coût ?

La meilleure solution est de choisir un divorce par consentement mutuel ou divorce amiable. Effectivement, ce type de divorce, surtout pour une simplification de procédure, reste de loin celui qui présente un coût moins cher, en plus c’est très rapide. Pour accélérer chaque procédure et minimiser le coût quand il s’agit de ce type de divorce pas cher, le conseil principal que vous devez prendre en compte est que plus les époux peuvent bien s’entendre, plus l’entente devient large et les démarches plus rapides. Vous pouvez bien vous entendre en ne vous aimant plus. Parfois, les conjoints s’entendent sur un principe et non sur la conséquence du divorce. Les désaccords des conséquences sont la base d’un allongement concernant la durée de votre procédure. S’entendre sur la conséquence d’un  divorce à l amiable signifie ne pas être d’accord sur le moyen de garder les enfants, ne pas se mettre d’accord sur le partage de patrimoine, ne pas s’entendre sur le prix des pensions alimentaires ou sur les prestations de compensation, ou encore ne pas accepter l’attribution de la résidence …

Comment divorcer de manière contentieuse et moins cher ?

Le prix d’un  divorce en ligne est constitué essentiellement des honoraires d’un avocat divorce amiable. Afin de rendre le vôtre moins cher, vous devez faire en sorte de limiter le prix des honoraires à verser, en dénichant par exemple un avocat bon marché. Il est également possible de faire appel à une aide de la juridiction. Cette aide, dans certains cas, pourra prendre en charge les frais juridiques qui sont engendrés par chacune des procédures, et surtout les honoraires de vos avocats. L’aide sera versée sous des conditions de ressources et pourra faire bénéficier chacun des époux. Cette aide juridictionnelle va aussi prendre en compte les frais du notaire. Recourir à un avocat sur internet est , par ailleurs, une solution à envisager. Cependant, sachez que la présence physique de l’avocat lors de l’audience est toujours obligatoire. Puis, une procédure pas trop longue peut logiquement coûter moins cher. Donc, afin de faire un divorce rapide et pas cher, ce conseil est toujours le plus pertinent : dénicher un terrain d’entente avec votre époux sur la conséquence du divorce, préparer en amont le divorce avec votre conjoint …

Choisir le divorce par consentement mutuel pour minimiser les dépenses

Sachez que la procédure par consentement mutuel du divorce rapide est moins chère. Il est souvent prononcé après quelques mois, voire un mois. Le prix de ce type de divorce est généralement moins élevé. Donc c’est peu coûteux qu’un divorce contentieux. En revanche, si chacun de vous deux décide de prendre chacun son propre avocat, le tarif du divorce pourra atteindre une somme énorme. La procédure de ce genre-là est très simplifiée : il n’y aura qu’une seule audience obligatoire devant le juge des affaires familiales. S’il y a un accord parfait entre les époux, votre divorce pas cher sera peut-être prononcé durant la première audience même. Le prix d’un divorce est lié principalement au temps de travail de vos avocats et de chacun de vous deux. Si vous êtes d’accord pour divorcer, vous aurez des conséquences en moins et vos avocats vont travailler sur votre dossier rapidement et votre divorce sans juge vous coûtera moins cher.

Quitter la version mobile