Mon blog a moi

En quoi consiste la collecte des déchets médicaux ?

Déchets médicaux

Les risques infectieux liés aux déchets médicaux humains et vétérinaires sont nombreux et doivent ainsi être traités et transportés selon les normes et les règlementations exigées par l’État, en tenant compte du respect de l’environnement. Découvrez en quoi consiste la collecte des déchets médicaux.

Pourquoi gérer les déchets médicaux ?

La gestion des déchets issus d’activité de soins dans les domaines de la médecine humaine et animalière doit être efficace pour éviter les maladies infectieuses et réduire les risques de transmission aux alentours des acteurs de la santé humaine ou animale. Un accompagnement sur la gestion de ces déchets médicaux est souvent nécessaire, car ce n’est pas toujours évident de le faire soi-même. Souvent encombrants et mauvais pour la santé, ces déchets doivent être triés, transportés et jetés dans les endroits adéquats.

Une société de collecte médicale peut vous être utile dans le transport et le tri de ces déchets en vous aidant à collecter de manière efficace les déchets médicaux et en vous proposant des contenants adaptés à votre métier et conformes aux normes européennes. Le traitement des déchets issus du domaine de la médecine doit se faire avec beaucoup de précautions. Ainsi, vous aurez besoin d’un service fiable, responsable et sécurisée. Faire appel à une société de collecte médicale n’est pas un luxe, car la santé passe avant toute chose.

La collecte des déchets médicaux

Les déchets médicaux doivent systématiquement être collectés, stockés et transportés au quotidien (au moins une fois par jour) pour éviter une accumulation. Étant un procédé obligatoire, la collecte des déchets médicaux consiste à récupérer et recycler les déchets selon les règlementations du code de la Santé publique et suivant un circuit de collecte planifié. Ainsi, les déchets récoltés sont stockés séparément selon leurs catégories. Le code de la Santé publique interdit formellement le stockage des déchets infectieux dans les endroits ouverts au public.

Qui plus est, les déchets doivent être scellés par le personnel soignant de sorte à éviter les risques de transmission des maladies infectieuses ; de ce fait, le personnel chargé de la collecte et du transport des déchets est informé à l’avance de ne prendre que les sacs scellés. Concernant le transport, les matériels utilisés doivent être exclusivement dédié au transport de déchets médicaux et doivent répondre à des critères précis tels la faculté de chargement et de déchargement rapide, la facilité de nettoyage, ainsi que l’inexistence de bordures tranchantes ou de coins pointus pouvant endommager les contenants ou déchirer les sacs.

La gestion des DASRI

Le ramassage des DASRI ou déchets issus des activités de soins à risques infectieux doit se faire par les sociétés spécialisées dans la collecte et le traitement de ces derniers. Le traitement des DASRI a pour finalité de stopper la propagation et la transmission des infections causées par les instruments médicaux jetables (les résidus de sang, les gants d’examen, les seringues, les autres outils médicaux assujettis aux risques infectieux) par désinfection ou incinération.

De ce fait, la gestion des déchets dite efficace consiste à mettre en place une bonne organisation par l’intermédiaire de personnel formé et informé ou simplement des spécialistes dans le domaine de la collecte et le traitement des déchets afin d’assurer le traitement et le transport des DASRI. Choisir les bons matériels de stockage et les meilleurs contenants pour stocker les déchets hospitaliers et médicaux facilite la gestion des DASRI. Effectivement, nombreux sont les matériels innovants et plus adaptés conçus par les spécialistes de la collecte des déchets pour stocker vos déchets, ces contenants sont proposés sur le marché afin de vous aider à gérer de façon efficace les déchets médicaux à risques infectieux.

Quitter la version mobile