Mon blog a moi

Guide en ligne pour faire une demande de crédit à la consommation

crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est une variante du prêt personnel classique qui fonctionne d’une manière particulière, et qui ne peut être exigé de votre part que dans certaines circonstances. Le crédit à la consommation est un prêt, étant donné qu’il vous sera accordé par des banques ou des institutions financières, qui sera déboursé uniquement et exclusivement pour faire face à des dépenses strictement personnelles.

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Le terme crédit à la consommation désigne un prêt accordé aux particuliers et aux familles pour leur permettre d’acheter des biens et des services ou de payer en plusieurs fois. Le crédit à la consommation est un prêt à court terme, accordé pour soutenir les dépenses courantes et les activités de consommation des ménages et non pour soutenir les investissements à long terme. Les prêts peuvent être accordés sous forme de prêts personnels (finalisés ou non), de prêts garantis par un salaire ou une pension, une consolidation de dettes, des cartes de crédit et des cartes renouvelables. Le capital financé est remboursé progressivement, majoré des intérêts convenus par les parties. Dans certains cas particuliers, le débiteur peut obtenir un prêt à taux zéro : cela signifie que le taux annuel nominal appliqué au prêt est nul. Un prêt à taux zéro pourrait également avoir un taux annuel effectif global, (une circonstance qui indique que le débiteur n’est tenu de payer aucun type de frais ou de commission et n’est obligé que de rembourser progressivement le capital emprunté), ou supérieur à zéro (dû aux frais d’enquête, commissions et autres frais facturés au consommateur). L’emprunteur s’engage à rembourser le capital dans un délai prédéterminé en versant des versements périodiques, généralement sur une base mensuelle et à montant constant.

Comment évaluer un prêt ?

La commodité d’un prêt doit prendre en compte certains aspects essentiels qui ne sont pas toujours évidents lors d’une première évaluation. Pour trouver le prêt personnel le plus pratique, il faut en effet avant de souscrire et même avant d’accepter des conditions, considérer deux valeurs : le TAN et le TAEG :

– Le Taux Annuel Nominal (TAN) est le taux d’intérêt appliqué au capital financé exprimé en pourcentage et sur une base annuelle : en même temps que le montant du principal mensuel, il déterminera la tranche de remboursement ;

– Le taux annuel effectif global (TAEG) est la mesure, exprimée en pourcentage et sur une base annuelle, du coût réel du prêt. En effet, contrairement au TAN, le TAEG comprend tous les frais supplémentaires à la charge du client (par exemple, les frais d’enquête préliminaire). 

En comparant deux offres ou plus, le TAEG est le meilleur élément de comparaison, car il prend en considération le coût total d’un prêt, y compris tous les frais accessoires habituellement exclus du calcul du TAN. Cependant, il faut rappeler que la comparaison du TAEG entre deux ou plusieurs prêts n’est possible que dans les mêmes conditions (montant financé et durée). Plus précisément, pour le même montant financé, le TAEG diminue à mesure que la durée de remboursement augmente tandis que, pour la même durée, le TAEG diminue à mesure que le montant du prêt augmente.

Comment faire une demande de crédit à la consommation ?

En général, un crédit en ligne garantit les taux les plus bas, précisément parce que l’ouverture peut se faire à distance et que la gestion est renvoyée à son propriétaire via les canaux numériques de la banque ou de l’institution financière. Pour pouvoir décrocher un crédit dans les meilleures conditions, la meilleure solution est de s’appuyer sur un comparateur certifié, afin que vous puissiez procéder à la demande de devis. Le crédit à la consommation peut être demandé directement auprès de la banque ou de l’institution financière, si la somme d’argent est suffisamment élevée, ou directement au point de vente où vous comptez acheter un actif. Le paiement différé classique et échelonné représente donc un exemple valable de crédit à la consommation, puisque vous effectuerez le remboursement de cette somme d’argent contre le paiement des acomptes périodiques qui caractérisent ce type de prêt. Si la solution classique est choisie, ou si vous optez pour la demande auprès d’une banque, vos données seront soigneusement analysées, car l’institution doit s’assurer que vous pouvez rembourser ce prêt sans aucune complication. Par conséquent, votre capacité de remboursement de dette sera analysée avec le plus grand soin et votre historique, ou votre comportement qui a caractérisé le remboursement d’un ancien prêt, fera également l’objet d’un examen scrupuleux. Le montant d’argent sera crédité si l’institution financière considère que vous avez toutes les informations d’identification pour le remboursement du prêt que vous avez demandé.

Crédit à la consommation : qui peut faire la demande ?

Le crédit à la consommation peut être demandé aux prêteurs et, par conséquent, aux banques et aux sociétés financières agréées. Le prêteur peut faire appel à des courtiers et agents en crédit, qui sont des courtiers en crédit. Si le prêt sert à acheter un bien ou un service, il est souvent possible de s’adresser directement aux points de vente (prêt finalisé ou crédit lié), par exemple les concessionnaires automobiles qui réalisent toutes les activités de préparation du contrat de prêt lié à la vente. Toute personne peut demander un financement. Pour l’obtenir, il est toutefois nécessaire de démontrer que vous êtes en mesure de rembourser la somme obtenue en prêt dans les délais impartis. Cette capacité de remboursement est appelée solvabilité et est évaluée par le prêteur avant l’octroi du prêt. Avant de conclure le contrat ou avant d’accepter une augmentation importante du montant accordé, le prêteur doit recueillir des informations sur la capacité de remboursement du consommateur. Pour cela, il peut consulter une base de données. En effet, il existe des bases de données, publiques et privées, qui collectent des informations sur les prêts obtenus par les citoyens et également des informations négatives, comme un prêt refusé ou un défaut de paiement des acomptes.

Quitter la version mobile