Mon blog a moi

Peut-on faire un prêt immobilier entre particuliers ?

Habiter dans sa propre maison est le rêve de beaucoup de gens. Mais ce type d’investissement requiert un financement considérable. La plupart des ménages ne disposent pas des moyens financiers nécessaires pour financer un projet immobilier. Leurs épargnes ne couvrent ni l’achat d’un appartement ni la construction d’une maison neuve. Pour devenir propriétaire, le prêt immobilier se trouve être la meilleure solution. La plupart passent par les banques pour obtenir un crédit immobilier. Pourtant, il est tout à fait possible d’opter pour un prêt immobilier entre particuliers.

À qui s’adresse le prêt immobilier entre particuliers ?

A priori, lorsqu’on souhaite réaliser un prêt immobilier auprès d’une banque, le prêteur constitue avant tout un dossier de crédit. Ce dernier regroupe toutes les informations concernant l’emprunteur, notamment les crédits en cours, capacité d’emprunt, garanties, etc. La banque ou l’organisme prêteur étudie le dossier afin de valider la demande. Parfois, lorsque le taux d’endettement est élevé, la banque refuse de donner l’emprunt.

De la même manière, si les garanties pour couvrir ne sont pas suffisantes, la demande sera également rejetée. Les garanties sont souvent indispensables, notamment pour les prêts de longue durée comme le crédit immobilier. En principe, si la demande de prêt est déjà refusée par un établissement, il y a peu de chance que les autres banques l’acceptent.

Face à ce refus, l’emprunteur peut s’orienter vers le prêt immobilier entre particuliers. Cette solution permet donc aux interdits bancaires de trouver un financement pour acheter une maison. À noter que le prêt peut être demandé à autre particulier, à un ami ou à un membre de la famille. Sinon, il existe également des sites spécialisés dans le traitement des prêts sans banque.

Tout sur le fonctionnement du crédit sans banque

Le prêt immobilier entre particuliers n’est pas réglementé. Cela signifie que le prêteur et l’emprunteur établissent tout simplement un contrat de prêt appelé « reconnaissance de dette ». Le contrat indique tout simplement leur nom respectif, la date de l’établissement du contrat, le montant emprunté, les intérêts et la durée de remboursement. Le mode de versement devra aussi être intégré.

Le type de contrat est quasiment le même qu’un prêt en banque. Si la somme empruntée est importante, il est impératif de formaliser l’accord auprès d’un notaire. On obtient ainsi un contrat en bonne et due forme. Parfois, il est plus facile de passer par l’intermédiaire d’un site spécialisé. Celui-ci met en relation les prêteurs et les emprunteurs. Le formulaire de demande de prêt est rempli en ligne. Le dossier est géré par le site et il recherche un particulier susceptible de donner le crédit demandé. Dans ce cas, il faudra payer une commission de gestion à l’intermédiaire. Cependant, il sera difficile de trouver un prêteur lorsqu’on a un dossier de surendettement en cours ou lorsqu’on est inscrit au FICP ou Fichier des incidents de crédits entre particuliers.

Tous les avantages du crédit immobilier entre particuliers

Contrairement à un prêt bancaire, le prêt immobilier entre particuliers est plus simple. Les modalités du prêt sont libres et les deux parties les déterminent en fonction de leur convenance. Cela concerne surtout le délai de remboursement et le taux d’intérêt à appliquer. L’emprunteur est donc plus libre de proposer ses propres conditions. Il est même en mesure de négocier un taux d’intérêt réduit.

Les jeunes entrepreneurs sont très intéressés par ce type de prêt. À vrai dire, les banques n’ont pas confiance en eux et leur accordent rarement un crédit pour le financement de leur projet. Avec l’emprunt entre particuliers, ils ont la possibilité d’obtenir la somme nécessaire pour démarrer leur business. Du côté des prêteurs, ils ont l’opportunité de gagner un rendement beaucoup plus élevé que dans les autres placements accessibles : assurance-vie, livret A, contrats à terme, etc. Par ailleurs, les emprunteurs peuvent négocier un délai de paiement quand ils font face à des difficultés financières. Auprès des banques, dès que le paiement des mensualités est en retard, ils doivent payer des pénalités.

L’importance de souscrire une assurance emprunteur

Quand on demande un prêt immobilier auprès d’une banque, la demande ne sera pas accordée si on ne dispose pas d’une assurance emprunteur. En optant pour un prêt immobilier entre particuliers, souscrire une assurance n’est pas obligatoire. Toutefois, elle reste tout de même utile, tout particulièrement si le contrat de crédit est de longue durée. De cette manière, en cas de décès, d’infirmité permanente ou de chômage, c’est l’assurance qui se charge de rembourser le reste du prêt impayé.

Néanmoins, il faut comprendre que les compagnies d’assurance ne couvrent pas ce type de prêt. Pour bénéficier d’une couverture d’assurance, il va falloir rendre officiel le crédit. Pour cela, il est primordial de remplir un contrat de prêt légal et l’enregistrer à la recette des impôts. À noter que cette formalité est payante. Avec ce document en main, l’assureur est en mesure de proposer un contrat de prêt adapté à ses besoins et à sa situation.  

Quitter la version mobile