Mon blog a moi

Quelle chemise choisir pour parfaire son look ?

Quelle chemise choisir

Contrairement à celle de la gent féminine, la liste des « must-have » vestimentaire masculine n’est composée que de peu d’éléments particuliers dont notamment la chemise. Centre d’inertie d’une garde-robe, celle-ci constitue le point essentiel du look d’un homme, quel que soit le style voulu. Du businessman au papa looké du dimanche, la chemise pour homme, dont chaque trait de couture et de conception reste un élément déterminant pour l’influence, est toujours prisée. Par cette importance, une telle pièce vestimentaire mérite d’être passée à la loupe pour parfaire son look.

Au préalable, il faut bien choisir la chemise pour homme

Pour commencer, aucun look ne sera mis en valeur si la chemise pour homme choisie n’est pas l’idéale ou du moins compatible à certains critères inhérents à la physique et la corpulence de l’hôte. La première chose à savoir est que le choix de cette pièce vestimentaire doit se concorder avec la morphologie. L’option au hasard est alors révolue maintenant que vous êtes en connaissance de cause. Par cela, il existe trois coupes : celle cintrée, la coupe ajustée et la coupe droite. La première épouse les formes de l’homme. Connue également sous l’appellation de coupe slim, elle est idéale pour les hommes possédant des torses équilibrées et des épaules développées. Serrant sur les flancs, cette coupe est déconseillée aux hommes minces et à ceux qui ont des poignées d’amour. Quant à la coupe ajustée, elle permet plus de manœuvre et laisse en arrière-plan les formes disgracieuses. Elle ira à ravir aux hommes H. La coupe droite est jugée par le monde de la mode comme désuète. Néanmoins, c’est une coupe passe-partout, à l’exception des hommes avec un corps trop mince. Si la coupe est définie, il est temps maintenant de déterminer la taille qui ne devrait être ni trop petite ni trop grande. La couture d’un vêtement de bonne taille doit atterrir à la cassure de l’épaule, ou du moins un peu rehaussée. Et les manches doivent recouvrir correctement le poignet. Cliquez ici pour découvrir un panel de choix pour tous les goûts.

Tenue pour être un gentleman à toute épreuve

Une fois les essentiels analysés, il est judicieux de passer à l’examen des détails qui font toute la différence. Les occasions pour se présenter tiré en quatre épingles sont plus fréquentes que le look chic et formel, devenu presque une obligation pour les hommes. La chemise blanche, incontournable et irremplaçable depuis des lustres, reste la couleur par excellence. Sur le côté cou et couture, une cintrée assez longue est à favoriser pour un look gentleman. Cela permettra à cette chemise classique de rentrer de façon élégante et sans ébouriffements dans le pantalon. La forme du col joue aussi un rôle majeur dans le look formel. Le col français classique reste le plus adapté. Pour les tissus, il est conseillé de choisir ceux qui sont assez épais pour éviter qu’on soit étouffé. Le but étant de ne rien laisser transparaître, la popeline, le twill et également le Easy care sont de bons choix. Quant au style de poignets, l’option entre un poignet cassé ou carré reste libre. Pour mettre un peu plus d’originalité, opter pour une chemise à rayures constitue une alternative plus que réussie. Mais pour rester dans le look, il faut contrôler le défilement et les épaisseurs des rayures et des couleurs.

Des vêtements pour un look décontracté

De l’apéro du vendredi soir jusqu’à la fin du week-end, le look chic et businessman est laissé dans le placard. Désormais, il est temps de bien choisir une chemise courte, car casual look rime avec des vêtements pour sortir. Si la taille est négligée, ce sera le flop assuré. Les règles des manchettes et des cols sont ici minimes, libres cours à vos gouts. Mais pour plus de confort, il est possible d’opter pour un modèle assez long, avec un t-shirt à l’intérieur, dont la longueur doit être plus courte et la taille plus cintrée. Néanmoins les couleurs sont à surveiller et à modérer pour ne pas frôler l’effet clown et donc de paraître trop voyant. À accompagner avec un jean brut, une paire de baskets, des lunettes de soleil et le tour est joué !

Quitter la version mobile