Mon blog a moi

Quelle coupe de costume choisir en fonction de sa morphologie ?

Costume croisé

 Que ce soit pour les grandes occasions, que pour le quotidien, choisir une tenue n’a jamais été chose aisée. D’une part, il y a la peur du laisser-aller. D’autre part, il y a la peur de trop en faire. Pourtant, la tenue occupe une place prépondérante dans la vie de l’homme. Considérée comme une véritable armure des temps modernes, elle procure, confort et confiance en soi. Toutefois, celui qui s’aventure dans le monde de la mode, avance dans un terrain glissant. Un rien peut faire basculer le statut d’une personne d’élégant à ringard. Voilà pourquoi, de nombreuses personnes hésitent à faire le pas et se contentent du strict minimum. Cet article a pour objet de conseiller, sur quelle coupe de costume choisir en fonction de sa morphologie.

Pour les silhouettes fines

Sculpter son corps pour le rendre similaire à ceux des Dieux grecs de l’antiquité semble l’idéal pour la majorité des hommes. Mais force est de constater que tous les types de morphologie comportent leurs lots d’avantages et d’inconvénients. Fort heureusement, les tailleurs et stylistes ont contribué largement à la création de design qui mettent en avant les atouts de chacun, tout en dissimulant au maximum les disgrâces. Pour ceux qui ont les épaules fines, presque toutes les coupes leur vont à merveille. Pour aller au travail, ils peuvent opter pour un blaser. L’intérêt de cette coupe réside dans sa légèreté et sa finesse. C’est la tenue parfaite pour faire face aux obligations du train-train quotidien, le « casualoutfit » par excellence. Pour les grandes occasions quant à elles, des tenues plus élégantes sont à prescrire. Les costumes à bouton unique comme « les smoking » peuvent faire l’affaire, sans oublier les fameuses costume croisés d’antan. En effet, ces dernières commencent à faire leurs retours et avoir de la cote auprès des férus de mode. Avec ses six, quatre ou deux boutons, et ses épaules rembourrées, ce costume figure parmi les « must have » pour les cérémonies, telles que les soirées de galas et les mariages. Pour ces personnes qui arborent une apparence fine, il faudra se méfier de deux choses en particulier, pour ne pas esquinter le look. Premièrement, il est fortement conseillé, voire impératif de choisir une coupe slim pour les costumes, au détriment d’une coupe ample. La coupe slim permet de mettre en valeur la silhouette, tandis que la coupe ample a tendance à aérer la tenue. Ce serait extrêmement dommage de vouloir briller en soirée avec une tenue ressemblant à un sac de patates. Deuxièmement, pour le costume croisé, il faut faire très attention pour que la veste ne soit pas ni trop courte, ni trop longue. pour en savoir plus sur ce costume croisé cliquez ici..

Pour les mésomorphes

Vu que les personnes qui rentrent dans cette catégorie de morphologie ne s’éloignent pas trop de celles qui ont une silhouette fine, les conseils énumérés ci-dessus restent valables. Il est à signaler que le type de coupe parfait pour ces messieurs demeure le costume à deux boutons. Avec une coupe droite, ce grand classique est indémodable. Agissant en véritable tenue tout terrain, il représente le juste milieu sur la ligne de démarcation qui sépare le « In » et le « has been ». Donc, au cas où votre présence est requise, alors que l’endroit vous êtes inconnu, ne prenez aucun risque, porter ce genre de costume. En outre, le costume croisé propose une alternative. Elle se marie très bien avec un T-shirt, mais il faut oser, pour adopter ce genre de look.

Même les personnes à forte corpulence y trouvent leurs comptes

Avoir des rondeurs et quelques bourrelets n’a jamais empêché qui que ce soit de suivre la mode. Depuis des années, certaines coupes ont été expressément conçues pour satisfaire les besoins de ces gens-là. Afin de masquer les petites imperfections de leurs corps, des costumes avec des coupes amples s’avèrent être la bonne solution. Pour les évènements très formels tels que la cérémonie de remise de médaille ou encore les meetings politiques, le costume à trois boutons est le plus adéquat. Une fois tous ces trois boutons fermés, cette tenue incarne la classe et l’élégance dans sa forme la plus pure. Le seul bémol c’est qu’il est difficile de porter cette tenue sous cette forme sur une longue durée. La raison de cela est que la fermeture complète du costume limite les mouvements et offre une sensation de gêne désagréable.

Le bon choix des motifs et des accessoires

Avant de parler des accessoires proprement dits, il est important de porter une attention particulière sur un composant des costumes : les motifs. Souvent pas pris en compte par les passionnés de mode, ils apportent une touche de fantaisie qui peut augmenter l’aura de la tenue. Par exemple, les rayures sont capables d’effectuer une compensation en longueur, si la personne qui arbore la tenue est de petite taille. A noter que, porter un costume sans accessoire, c’est comme être un cowboy sans cheval. Les cravates, les pochettes et les boutons manchettes sont indispensables pour équilibrer la tenue. Enfin, pour les pantalons, ces derniers constituent une partie de la tenue. Alors, combinés avec les vestes croisées, ils doivent respecter une hauteur raisonnable.

 

Quitter la version mobile