Mon blog a moi

Quelles solutions pour sécuriser le travail en hauteur ?

Sécuriser le travail en hauteur

Bien que la loi n’ait pas précisé ce qu’un travail en hauteur signifie explicitement, des mesures de sécurité correspondant aux chantiers sont à prendre en compte. La loi précise très bien les références concernant les rampes, les passerelles, les parties vitrées et tout ce qui concerne la construction et la réparation de bâtiments. Ces mesures ont été mises en place pour réduire les risques encourus par les travailleurs en hauteur. Toutefois, l’évaluation des risques en question appartient à l’employeur.

Comment sécuriser un travail en hauteur ?

Sur un chantier, le port des équipements de protection individuelle est obligatoire. Ces mesures ont été prises pour que les travailleurs en hauteur ne soient pas exposés à des risques mortels. En général, les casques, les chaussures de sécurité, les bouchons d’oreille et les autres équipements sont destinés à protéger chacun. En revanche, ces équipements de protection individuelle (EPI) ne peuvent pas protéger complètement en cas de chutes. Afin d’éviter les risques liés aux chutes en hauteur, des outils performants existent déjà sur le marché et sur le site www.genries.com. Dans ce site, vous trouverez des équipements modernes en mesure de vous protégé quel que soit votre activité. La protection des travailleurs d’une entreprise est à la charge de leur employeur. Pour cette raison, dans le cadre des travaux en hauteur, l’employeur est chargé de mettre des outils de sécurité à disposition de ses employés. À titre d’exemple, les échafaudages sont les plus utilisés pour sécuriser les personnes qui travaillent en hauteur. Il s’agit d’un rassemblement de métaux ou de bois permettant d’escalader un mur. Cependant, l’échafaudage à elle seule ne suffit pas pour garantir la sécurité surtout si les matières utilisées ne sont pas assez solides. Des câbles, des rampes en aluminium de préférence, et les EPI sont toujours nécessaires.

Des outils pour les petits et grands travaux d’entretien

Pour réparer le plafond ou fixer des étagères, se fier à une chaise comme on a l’habitude de faire n’est pas fiable. L’utilisation d’un marchepied ou d’un escabeau est nécessaire. Ces outils garantissent la sécurité de la personne en charge de ces tâches. Même pour les petites réparations, la sécurité passa avant tout. En dehors des entretiens de la maison, les escabeaux peuvent aussi servir pour descendre des étages. Ce ne sera pas nécessaire de monter un échafaudage pour peindre un bâtiment sans étage. Plus pratique, plus léger et surtout moins cher, un escabeau ou un marchepied suffira amplement. En ce qui concerne l’entretien et la construction d’un édifice, l’utilisation d’un échafaudage à rampe alu peut être indispensable. L’échafaudage servira à atteindre les hauteurs et la rampe servira à sécuriser la zone de travail. Si la personne qui se charge de l’entretien ou de la construction glisse, la rampe sera là pour éviter qu’elle se blesse.

L’importance d’utiliser des outils professionnels

Le fait de se rapprocher d’un professionnel constitue déjà une action de sécurisation pour un entretien, une réparation ou une construction. Beaucoup d’entreprises peuvent fournir des matériaux de construction comme l’échafaudage, ou les escabeaux, cependant, seuls les professionnels garantissent la qualité de ces derniers. En plus, des commandes sur-mesure peuvent être faites. En conséquence, le marchepied ou l’escabeau ainsi que l’échafaudage seront adaptés à la zone qui sera prise en main. Des conseils d’utilisation et des manuels de montage sont aussi livrés avec vos commandes si vous achetez un matériel de construction chez un professionnel. Au cas où le montage pose problème au moment de l’utilisation, les experts de l’entreprise qui a fourni votre échafaudage ou votre escabeau viennent à la rescousse dès que vous les appelez. N’oubliez pas aussi de demander votre devis pour faire une comparaison sur deux ou plusieurs prestataires.

 

Quitter la version mobile