Mon blog a moi

Qu’est-ce que la robotique ?

la robotique

Sans conteste, les robots envahissent le quotidien des hommes du 21e siècle. Ces innovations technologiques s’avèrent d’ailleurs très utiles pour améliorer la qualité de vie des particuliers. Mais bien évidemment, c’est dans le domaine de l’industrie et militaire que leurs applications sont les plus nombreuses.

L’origine de la robotique

Il convient de rappeler qu’un robot est un dispositif qui possède un squelette avec des membres et qui est équipé d’un ordinateur lui servant de cerveau. En général, il associe la mécanique à l’informatique et à l’électronique. Ce mot est dérivé du terme tchèque « robota » qui a été inventé dans une pièce de théâtre où un travailleur artificiel faisait du travail forcé. Il a ensuite été popularisé dans l’ouvrage « Runaround » publié en 1942 par Isaac Asimov. C’est également dans cet ouvrage que ce romancier a dévoilé les trois lois de la robotique. Aujourd’hui, elle est présente dans de nombreux domaines. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les domaines d’application de la robotique

Grâce aux progrès des sciences et de la technologie, la robotique s’est développée de manière exponentielle. C’est ainsi que le robot technologie s’invite dans la vie des particuliers ainsi que dans l’industrie, et même dans le domaine militaire. Ainsi, les robots sont très utilisés dans les foyers afin de réaliser les tâches ménagères. Les aspirateurs, les tondeuses et autres lave-vaisselles illustrent parfaitement l’intrusion de ces machines sophistiquées dans la vie des particuliers. La compagnie des aspirateurs à Lyon fait partie des fabricants de robots ménagers les plus importants de l’Hexagone. Il existe même des machines destinées à devenir les compagnons des êtres humains. Elles peuvent prendre la forme de jouets pour les enfants, mais aussi des humanoïdes censés remplacer une présence humaine.

Mais l’industrie profite également de l’avancée de la technologie dans le domaine de la robotique. On peut citer comme exemple l’industrie automobile où on trouve des robost manipulateurs, des robots soudeurs, des robots peintres, etc. Il est vrai que ces machines sont très précises dans leurs gestes. De plus, elles ne se reposent pas, ne font pas de grève et peuvent travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il ne faut pas oublier aussi l’utilisation des robots for robots dans le domaine de la santé. Ces machines peuvent prendre la forme d’un échographe ou d’assister le corps médical dans les opérations chirurgicales délicates. Dans ce dernier cas, le terme utilisé est la surgétique, qui peut se traduire par la chirurgie assistée.

Les autres utilisations de la robotique

La robotique est également très exploitée dans le domaine militaire. Le robot drone est certainement l’utilisation de cette technologie la plus connue par le grand public. On peut encore citer le robot-éclaireur tout-terrain. Ce dernier est équipé d’une caméra qui transmet des images en temps réel au poste de commandement ou aux fantassins directement. Il y a aussi le drone tactique qui est équipé d’une caméra, d’un radar et d’outils de mesures météorologiques. Il possède une portée de transmission de 100 kilomètres et une autonomie de 3 à 5 heures. Cela lui permet d’être très utile dans les conflits. Aujourd’hui, certains robots sont même équipés d’armes afin d’affronter directement l’ennemi, tout en limitant les pertes humaines. L’airblock drone avis constitue une mine d’informations pour ceux qui souhaitent en savoir davantage.

Afin de tout savoir sur la robotique, il ne faut pas aussi occulter son utilisation dans le domaine civil. Il est vrai que ces machines sont d’une grande polyvalence, ce qui incite les ingénieurs de leur confier différentes tâches. C’est ainsi qu’on peut trouver un robot destiné à déneiger. Il est muni d’un GPS et deux caméras. Il circule automatiquement dans les rues. Et dès qu’il voit de la neige qui bloque un passage, il l’avale dans sa bouche pelleteuse pour ensuite la rejeter sous forme de bloc de glace. Ces machines sont également très utilisées pour l’exploration spatiale. Elles ne se contentent pas de filmer tout ce qui les entoure, mais elles peuvent même faire des prélèvements pour les scientifiques.

Quitter la version mobile