Réduisez votre empreinte carbone avec un fournisseur de gaz naturel pour entreprises

gaz naturel

Une prise de conscience a en effet émergé à tous les niveaux, à la faveur d’une réglementation de plus en plus contraignante, sur la nécessité de sauvegarder la planète. Cela passe notamment par une réduction de l’empreinte de carbone, en particulier dans les secteurs d’activité les plus polluants. Méta-description : De nombreuses pistes sont envisageables pour réduire efficacement l’impact écologique d’une entreprise. Ce guide fait le point sur l’importance du fournisseur de gaz professionnel..

Quel fournisseur d’énergie choisir pour un faible impact écologique ?

Des PME (Petites ou moyennes entreprises) aux grosses industries en passant par les acheteurs publics, les gestionnaires de copropriété, les syndics, les artisans, etc., chacun doit y aller de sa part d’effort pour la transition énergétique. Lorsque vous sollicitez les services d’un fournisseur de gaz pro, songez au fait que cela peut avoir une incidence sur votre bilan du dioxyde carbone. En vous tournant par exemple vers les énergies renouvelables, vous soutenez le développement durable et réduisez considérablement les émissions de gaz à effet de serre, et par conséquent votre empreinte carbone. Certains professionnels et dirigeants de boîtes redoutent la solution de l’énergie propre en raison du prix, même si les offres sont similaires à celles des énergies classiques. Quoi qu’il en soit, l’utilisation d’énergie verte ne constitue pas forcément une condition sine qua non en matière de lutte contre le réchauffement climatique au niveau entrepreneurial. Il suffit d’adapter son offre d’énergie en fonction de ses besoins et des objectifs que l’on s’est fixés. Toujours est-il que le choix du fournisseur de gaz professionnel d’énergie adéquat pour mieux diminuer son empreinte carbone s’impose.

Pourquoi faire appel à un courtier en énergie pour son entreprise ?

Que vous optiez pour un fournisseur classique ou pour une source d’énergie renouvelable, vous serez amené à effectuer différentes formalités pour souscrire un contrat. Ces démarches se relevant souvent fastidieuses et chronophages, les entreprises préfèrent s’en affranchir en recourant à un intermédiaire. Ce dernier s’assure d’un bout à l’autre du bon déroulement du processus de raccordement au réseau de gaz naturel et d’électricité. Les courtiers d’énergie, à l’instar d’opera-energie.com, interviennent à différents échelons de ce processus : mise en relation avec le fournisseur de gaz pro, devis de contrat d’énergie, aide à la décision, comparaison des offres disponibles, signature du contrat… Les PME, les TPE (Très petites entreprises), les grandes sociétés, les entreprises de toute taille ainsi que les collectivités et les acheteurs publics peuvent réaliser des économies conséquentes grâce aux courtiers. L’action de ces intermédiaires ne se limite pas aux prestations mentionnées précédemment. Ces entreprises aident à mettre en place des plans efficaces qui permettent aux souscripteurs de se rapprocher de la neutralité carbone et d’être dans les clous vis-à-vis de la réglementation sur la décarbonation. La réalisation d’un bilan carbone périodique permet notamment d’évaluer l’évolution des émissions des gaz à effet de serre.

Quels sont les critères pour une installation de gaz conforme aux obligations ?

Les travaux d’installation au gaz chez les professionnels font l’objet de nombreuses obligations légales définies par différents textes réglementaires. Ils indiquent les normes à respecter pour les équipements et pour les travaux proprement dits. Si vous souhaitez installer ou rénover les installations de votre entreprise pour réduire l’empreinte carbone, vous devez vous adresser à un installateur de gaz naturel certifié PG (Professionnel du gaz) par les organisations professionnelles et les pouvoirs d’état. Plus de 15 000 installateurs PG sont recensés sur l’ensemble du territoire national. Vous ne devriez donc pas rencontrer trop de difficultés pour trouver une société compétente pour mettre en place ou pour moderniser vos équipements de gaz naturel. Parmi les obligations dont de l’installateur figurent les normes de sécurité quant à la pose de tuyauterie, la conformité du matériel utilisé. La norme NF DTU 61.1, la référence dans le domaine, ainsi que la norme NF DTU 68.3 et l’arrêté du 23 février 2018 constituent les principaux dispositifs réglementaires en vigueur pour ce qui est du montage des éléments de réception de gaz naturel pour les entreprises. Ces normes sont sujettes à des modifications selon l’évolution de la consommation et en fonction des ambitions de transition énergétique. Les derniers ajustements sont apportés par l’arrêté du 23 février 2018 qui prévoit d’ailleurs la délivrance d’un certificat de conformité à la fin des travaux. Sans ce document, aucun fournisseur de gaz professionnel ne procédera au raccordement au réseau de distribution.