Mon blog a moi

Trouver les meilleurs babysitter dans la ville de Bordeaux

trouver une baby sitter

Qui va garder mes enfants cet après-midi ? Cette question banale est de la plus haute importance pour les parents aux multiples occupations. D’ailleurs, ce n’est pas facile de trouver une personne correspondant aux critères souhaités ou au moment voulu. Mais avant d’engager qui que ce soit, encore faut-il faire la différence entre nounou, baby-sitter et assistante maternelle.

Différence entre nounous, baby-sitter et assistante maternelle

Apparemment, ces trois termes partagent un seul et même dénominateur commun : s’occuper des enfants moyennant une somme d’argent. Toutefois, au-delà de cette apparence, il y a des différences fondamentales qui les distinguent. Pour les nouveaux parents, connaitre les différences entre ces trois métiers est capital étant donné que cela aura un impact considérable sur les conditions de travail, la rémunération et la situation sociale de la personne engagée.

Une assistante maternelle : elle s’occupe des bébés ou des enfants en bas âge à son domicile. Exercer ce métier demande la possession d’une certification agréée par le Département. L’assistance maternelle travaille avec des enfants de différentes familles. Elle a une connaissance plus ou moins étendue sur l’éducation infantile et peut prodiguer des conseils utiles aux parents. Cependant, elle est soumise au respect des consignes des parents : chaque parent a ses valeurs éducatives qu’il souhaite inculquer à ses enfants. Une nounou : contrairement à une assistante maternelle, la nounou n’a pas forcément un diplôme spécifique pour exercer son métier. Elle est chargée de s’occuper des enfants au domicile des parents ou à son propre domicile. Généralement, une nounou partage le même toit que les parents. Ainsi elle vit son quotidien avec l’enfant dont elle a la charge. Pour les parents multitâches, avoir une nounou à domicile permet de se consacrer pleinement à leurs obligations professionnelles. Baby-sitter : tout comme la nounou, la baby-sitter n’a pas suivi de formation spécifique avant d’exercer son métier. C’est un métier ponctuel. Une baby-sitter intervient pour garder des enfants pendant un laps de temps relativement court : quelques heures. C’est le job favori des étudiantes.

Il existe plusieurs manières d’effectuer une recherche de garde d’enfants. Cela commence par l’entourage.

L’entourage : une boussole pour trouver une nounou

Lorsque papy et mamie sont encore là, beaucoup de parents laissent aux grands-parents le soin de s’occuper de leurs enfants. C’est une solution pratique et économique. D’ailleurs ce sont des personnes de confiance qui trouveront du plaisir à s’occuper des enfants. Cependant, les grands-parents sont souvent des personnes âgées. Ils peuvent aussi être une charge supplémentaire pour les parents. C’est surtout le cas lorsque ces derniers ne sont pas renvoyés à l’hospice. D’où l’intérêt de faire appel à un baby-sitter ou à une nounou à domicile.

Force est de reconnaitre que trouver une baby sitter ou une nounou n’est pas chose facile. D’ailleurs, l’objectif est de trouver une nounou digne de confiance. Avant de recourir à des affichettes, à des agences spécialisées, l’astuce est de demander l’aide de son entourage. C’est un moyen efficace permettant de trouver les meilleures nounous. Il est à noter que malgré son efficacité, cette solution demande du temps. Tout dépend de l’effet bouche-à-oreille. Pour des parents ayant besoin d’une baby-sitter dans l’immédiat, il existe des sites internet ou encore des applications mobiles permettant de dénicher une nounou dans les meilleurs délais.

Trouver une nounou à l’aide de sites internet ou des applications mobiles

Pour toute recherche de nounou à domicile ou pour identifier une baby-sitter non loin de sa ville, les sites internet ou encore les applications mobiles offrent une solution de proximité. Ces fruits de la technologie permettent aux parents de se mettre en contact avec une nounou dans les meilleurs délais et dans le rayon géographique souhaité. Ainsi, il est possible alors de trouver une baby-sitter à Bordeaux, à Marseille ou encore à Paris. C’est très pratique lorsque l’absence des parents est imprévue et le besoin immédiat. Les sites internet proposent des nounous ou des baby-sitter aux profils variés. Avec une large gamme de choix, les parents pourront sélectionner très facilement la perle rare pour s’occuper de leurs enfants.

Depuis son smartphone, l’un des parents peut s’inscrire pour obtenir des détails des offres de service proposées. Sur la plateforme, il suffit pour l’utilisateur de remplir les critères de recherche : l’âge de la nounou, son niveau d’étude, ses horaires de disponibilité, ses années d’expérience, le type de contrat, la rémunération, etc. Quelle que soit l’apparence de la nounou sur la plateforme, il est toujours judicieux de bien la connaitre. Cela doit se dérouler dans un environnement propice à un dialogue calme et éclairé. Ainsi, quelques conseils s’imposent pour orienter les parents vers la bonne personne.

Quelques conseils avant de choisir une nounou ou baby-sitter

Généralement, les parents ne font pas appel à des agences de recrutement pour engager une nounou. D’ailleurs, ce n’est pas du tout nécessaire si la personne est engagée pour une durée éphémère. Cependant, il est toujours conseillé de préparer au préalable les questions avant de fixer un rendez-vous. Si la recherche de garde d’enfant n’est pas facile, s’occuper d’un bébé n’est pas non plus une chose aisée. Cela demande une capacité à se réveiller ou à dormir à des horaires irréguliers. Même jouer avec un enfant n’est pas du tout un jeu d’enfant. Seules les personnes ayant une aisance relationnelle avec les enfants seront mieux placées pour les distraire.

Pour les parents exigeants, ils recherchent souvent des références pour avoir un aperçu des expériences antérieures de la candidate. D’autres compétences spécifiques doivent aussi être prises en compte lors de l’entretien. Il en est ainsi de la capacité de la baby-sitter à s’adapter un enfant handicapé. Si la recherche de la perle rare semble difficile, mieux vaut recourir à une assistante maternelle ou à un centre d’éducation spécialisé.

Quitter la version mobile