Mon blog a moi

Vente en ligne de cigarettes électroniques et e-liquides

Cigarettes électroniques et e-liquides

Votre décision est prise : vous voulez passer à la cigarette électronique ! Cette initiative présente de nombreux avantages à condition de maîtriser l’appareil et de suivre les règles d’entretien. Nous allons donc vous fournir 5 conseils utiles pour vous aider à reconnaître le modèle d’e-cigarette qui convient à vos besoins, sans oublier les accessoires indispensables pour utiliser ce dispositif.

Conseil 1 : Faites vos recherches pour savoir comment ça fonctionne

Même si le nom communément utilisé est « cigarette électronique », le fonctionnement de cet appareil n’a rien d’électronique. En regardant de plus près, il s’agit d’un engin composé de 3 éléments principaux :

Le composant central de cet appareil est l’amortisseur. Celui-ci comporte un filament en métal qui sera placé sous tension de manière répétitive. L’exercice d’une pression plus ou moins importante va chauffer le liquide et le transformer en vapeur. Ce cycle se produit lorsque la température se rapproche des 50°C. Ainsi, l’inhalateur conduit la fumée vers les poumons en passant par la gorge.

Notez que l’atomiseur est activité dès que vous appuyez sur un bouton. Sur certains modèles, l’activation se fait automatiquement dès que l’utilisateur commence à inhaler. D’un autre côté, vous avez le e-liquide stocké dans un récipient qui s’apparente à une cartouche. Le fluide attend que le processus du réchauffement débute pour se transformer en fumée.

Pour finir, vous avez la batterie conçue pour fournir l’énergie nécessaire à l’activation de l’atomiseur. Rappelons que les performances de cette pile sont mesurées en milliampères-heure. Vérifiez alors l’indice de votre batterie avant de faire un achat. Plus celui-ci est grand, plus le dispositif est autonome. Si vous êtes un gros fumeur, vous avez tout intérêt à vous procurer une e-cigarette que vous n’avez pas besoin de charger toutes les heures.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.vapoter.fr.

Conseil 2 : Essayez de vous familiariser avec les goûts et les saveurs

Ça y est, vous allez sauter le pas ! Finies les cigarettes écœurantes ! Vous allez faire partie du cercle très sélect des vapoteurs qui se démarquent en soirée par ce geste raffiné devenu un véritable signe de distinction sociale. Mais si vous n’avez aucune connaissance de ce produit, vous allez surement vous diriger vers les saveurs les plus marquées. La plupart des utilisateurs fraîchement initiés à la cigarette électronique optent pour des goûts gourmands avec du chocolat, du caramel et même des biscuits.

Ainsi, au moment de choisir, sélectionnez quelques saveurs et essayez. Vous devez parvenir à trouver un goût plutôt classique qui se rapproche un peu de celui de la cigarette ordinaire. Si vous voulez en finir avec la clope et vous mettre à la vape, il vaut mieux y aller progressivement. Laissez alors les liquides qui imitent les saveurs fruitées pour plus tard et commencez à vous familiariser avec cet appareil en faisant des choix plus simples.

Vient ensuite la question du dosage en nicotine allant de 0 à 24 milligrammes. Diminuez le taux choisi au fur et à mesure des semaines pour faciliter le sevrage tabagique. Gardez cet objectif en tête : vous débarrasser de votre addiction pour la nicotine ! Beaucoup d’utilisateurs se retrouvent enfermés dans ce cercle vicieux et s’accrochent, sans le savoir, à cette dépendance.

A noter : Le e-liquide doit être rangé dans un endroit inaccessible aux plus petits. L’impact d’une consommation excessive de nicotine pour les enfants en bas-âge peut avoir des répercussions néfastes en compromettant leur santé et, dans certains cas, leur vie.

Conseil 3 : Revoyez vos attentes avec plus de réalisme

Certains fumeurs pensent que la cigarette électronique est la solution miracle pour mettre un terme à leur problème d’addiction. Mais la vérité est toute autre : vous procurer cet appareil ne suffit pas pour supprimer une dépendance qui généralement dure depuis longtemps. Ainsi, l’un des conseils majeurs qu’on donne aux nouveaux vapoteurs, c’est de ne pas attendre de leur e-cigarette plus que ce qu’elle ne peut leur donner.

Des statistiques montrent que plus de la moitié des fumeurs rechutent et reviennent à leur bon vieux paquet de cigarette au bout de quelques jours de vapotage. Et pour cause : des attentes trop élevées ! Car oui, cet appareil peut vous aider dans la phase transitoire qui est aussi la plus difficile, mais elle ne pourra, en aucun cas, se substituer à une volonté d’acier.

Ainsi, pour profiter de tous les avantages de la cigarette, soyez raisonnable. Rien ne peut égaler un travail introspectif durant lequel vous essayez de renforcer votre confiance en vous et vous vous rappeler, à chaque envie qui vous prend d’allumer une clope, que vous êtes bel et bien capable électronique de relever ce défi.

Pour ne pas baisser les bras au bout de quelques jours, vous devez vous laisser le temps nécessaire pour vous adapter à ce nouveau dispositif. Vertige, maux de tête, sensation de sécheresse au fond de la gorge, restez à l’écoute de votre corps. Il vous montrera clairement de quel taux de nicotine il a besoin et quels sont les combinaisons de saveurs qu’il préfère.

Conseil 4 : Misez sur une cigarette électronique de bonne qualité

Comme pour tous les domaines, celui de l’e-cigarette est sujet à la contrefaçon. Les fausses copies se multiplient avec, à la clé, des prix alléchants auxquels les utilisateurs non avertis ont du mal à résister. Ce problème touche aussi bien les dispositifs eux-mêmes que les batteries qui sont vendues avec. Ainsi, si vous comptez faire votre achat en ligne, vérifiez la réputation du vape shop. Si vous achetez dans une e-boutique réputée, vous serez à l’abri des arnaques même si, pour cela, vous allez devoir payer plus cher.

Par ailleurs, il est vivement conseillé de savoir si la batterie que vous allez acheter est compatible avec votre cigarette électronique. Autrement, vous allez vous retrouver avec du e-liquide qui dégouline tout au long de votre bras. Il se peut aussi que la vapeur ait du mal à monter convenablement. Tous ces signes indiquent que votre acquisition est de mauvaise qualité !

Conseil 5 : Entretenez votre e-cigarette convenablement et régulièrement

Pour que l’usage de votre appareil demeure agréable sur le long terme, vous devez appliquer quelques gestes d’entretien, et ce de manière régulière et soignée. Dans un premier temps, il faut nettoyer l’atomiseur tous les 2 jours en soufflant à l’intérieur. L’air expiré va alors repousser les résidus de e-liquide.

Par la suite, le pas de vis doit être lavé à l’aide d’un chiffon légèrement humidifié. De cette manière, votre dispositif restera intact pendant une longue période et la vapeur sera agréable à inhaler. Cependant, un entretien mensuel complet s’impose. Cela consiste à introduire l’atomiseur dans une eau mélangée au bicarbonate de soude. Laissez reposer. Sortez l’atomiseur et placez-le sur du tissu sec et propre. Pour un séchage optimal, comptez 24 heures.

A savoir : L’entretien d’un clearomiseur consiste uniquement à souffler dedans, rincer le tout et laisser sécher toute une journée !

Quitter la version mobile