12 problèmes que peuvent rencontrer vos seins

Dans la liste qu’on a préparée ci-dessous, et que vous verrez dans un instant, on en a de bons exemples. Les seins peuvent nous indiquer si une femme a ses règles, si elle consomme trop de caféine et d’aliments sucrés, si elle a une tumeur, si elle est enceinte, si elle grossit ou perd du poids, etc.

C’est pourquoi vos seins ne peuvent pas être un centre d’attention réservé aux hommes. Faites-y attention vous-même, effectuez l’auto-examen chaque fois que possible et, si vous avez déjà 40 ans, veillez à consulter un médecin pour passer une mammographie. Votre santé peut dépendre de l’une des plus belles parties de votre corps : vos seins !

Découvrez 12 problèmes que vos propres parents dénoncent :

1. Veines sautées

Si vous pouvez voir des veines à travers la peau de vos seins, vous risquez de développer un cancer de la peau car votre peau est plus claire. Protégez-vous correctement du soleil.

2. Des bulles dans les seins

Ce n’est probablement rien, surtout si c’est sur la partie la plus externe de vos seins. Il s’agit généralement des extrémités des canaux, qui acheminent le lait pendant l’allaitement. Mais si les petites boules sont rougeâtres et ressemblent davantage à de petits bleus qui ne guérissent jamais, il pourrait s’agir de la maladie de Paget, une sorte de tumeur.

3. Gonflement de la rate

Selon la période du mois, il peut s’agir simplement d’un signe de menstruation. Mais si les changements ne disparaissent pas et que vos seins sont toujours douloureux et bosselés, consultez un médecin. Veillez également à ne pas boire trop de café, de boissons gazeuses ou de chocolat, car ces aliments contiennent des méthylxanthines, des substances qui peuvent provoquer des douleurs mammaires si elles sont consommées en excès.

4. Irritation sous les seins

Il peut s’agir d’une simple allergie à votre lingerie, car les soutiens-gorge à ailettes contiennent généralement du nickel dans leur structure métallique. Cela peut aussi être un signe qu’il est temps de changer certains produits cosmétiques, comme les savons et les crèmes hydratantes, qui peuvent aussi irriter la peau. Enfin, il se peut que votre soutien-gorge doive aller à la blanchisserie, car il constitue un environnement idéal pour la prolifération des champignons et des bactéries.

5. La croissance des seins

Vous avez peut-être pris du poids, mais cela peut aussi être un signe de menstruation, car les hormones se déchaînent à cette période du mois et le corps retient davantage de liquide. Il peut aussi s’agir de l’effet d’un nouveau médicament que vous avez commencé à prendre.

Ou bien, il est également possible que vous soyez enceinte. En effet, l’hormone œstrogène augmente dans le corps et celui-ci commence à se préparer à l’allaitement.

6. Réduction mammaire

Il se peut que vous perdiez du poids. Vous vous êtes pesé ? Si c’est le cas, faites attention, car la tendance est à l’affaissement des seins lorsqu’ils réduisent leur taille. Et si vous perdez du poids par accident, ne vous réjouissez pas : consultez un médecin !

Mais les seins peuvent aussi devenir plus petits à la fin des menstruations. À ce stade, les hormones se “calment”, pour ainsi dire, et les seins et l’organisme tout entier reviennent à la normale.

7. Des seins de tailles différentes

Le corps de personne n’est totalement symétrique, tu sais ? Donc, il se peut que ce ne soit rien. S’il y a des changements dans la forme du sein, consultez un médecin. Il se peut qu’il y ait une tumeur à cet endroit.

8. Bosse dans le sein

La meilleure chose à faire dans ce cas est d’aller directement chez un médecin. Mais pas de panique ! Il ne s’agit pas toujours d’une tumeur cancéreuse. Parfois, il s’agit simplement d’un kyste bénin.

9. Poils sur la poitrine

C’est peut-être rien. Cela peut se produire si vous avez été exposé à une crème ou un gel à base de testostérone. En fait, de nombreux hommes utilisent des produits comme ceux-ci pour se sentir plus “branchés” au moment de faire l’amour.

En revanche, si la croissance des poils est soudaine et surtout si elle s’accompagne d’acné et de règles irrégulières, vous pouvez souffrir du syndrome des ovaires polykystiques. Dans ce cas, il faut consulter un médecin.

10. Vous produisez du lait

Il se peut que vos seins soient stimulés fréquemment. Oui, c’est exactement ce que vous pensez. Dans ce cas, il est possible que vous commenciez à produire de petites quantités de lait.

Il peut également s’agir d’un symptôme causé par des médicaments, tels que les antidépresseurs et les antipsychotiques. Ces médicaments augmentent souvent la prolactine dans le corps, une hormone directement liée à la production de lait.

11. Sécrétion rouge

Ça pourrait être une tumeur. En effet, lorsque les cellules cancéreuses se logent dans les conduits, elles produisent généralement des sécrétions rougeâtres. N’oubliez pas que les canaux sont des structures sensibles destinées à évacuer le lait du corps pendant l’allaitement.

12. Poitrines avec écorce d’orange

Avez-vous remarqué que la texture de la peau de vos seins a changé ? Il faut consulter un médecin. Cela est dû au fait que certaines tumeurs provoquent ce changement.

Et vous, avez-vous d’autres doutes sur l’état de vos seins ? N’hésitez pas à consulter un médecin !

Toujours sur les seins et autres, vous apprécierez également de lire : 13 femmes célèbres qui exaltent l’élégance des petits seins et 3 aliments qui font grossir les seins.