Dentiste, quel remboursement par la Sécurité sociale ?

Dentiste

La Sécurité sociale prend en charge une partie du coût de la consultation chez un dentiste. Les mutuelles santé peuvent compléter ce remboursement et éventuellement proposer, dans leurs conditions contractuelles, une prise en charge complémentaire. Comment est remboursée une consultation chez ce spécialiste ? On vous répond.

Les consultations chez un dentiste sont prises en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 70 % de la base des tarifs conventionnels. Ces tarifs varient en fonction de la spécialité du praticien. Les bases de remboursement et les montants remboursés à l’assuré sont les suivants :

Praticien

Tarif conventionnel

Base de remboursement de la Sécurité sociale

Taux de remboursement

Montant de la prise en charge par la Sécurité sociale

Chirurgien-dentiste

23 €

23 €

70 %

16,10 €

Chirurgien-dentiste spécialisé en traitement orthopédie dento-faciale

23 €

23 €

70 %

16,10 €

Médecin stomatologiste Secteur 1

28 €

28 €

70 %

18,60 €

Médecin stomatologiste Secteur 2

Honoraires libres

23 €

70 %

15,10 €

 

 

 

Bon à savoir : Vous pouvez consulter un dentiste sans passer par votre médecin traitant

Vous n’avez pas besoin de respecter le parcours de soins coordonnés pour vous rendre chez un dentiste. Il fait partie des médecins spécialistes qui peuvent être consultés directement.

 

Que se passe-t-il en cas de dépassement d’honoraires ?

Des dépassements d’honoraires peuvent vous être facturés par votre dentiste dans les cas suivants :

  • ·     Si vous consultez en dehors des horaires habituels d’ouverture du cabinet dentaire et que cela ne rentre pas dans le cadre d’une urgence ;


Cette situation est codifiée par les praticiens en exigence particulière (DE).

  • ·         Si le médecin consulté dispose d’un droit permanent à dépassement (DP) ;


Un chirurgien-dentiste conventionné avec un droit permanent à dépassement fixe librement ses tarifs.

  • ·   Si le praticien est un médecin stomatologiste exerçant en secteur 2 qui pratique des honoraires libres.

En cas de dépassement d’honoraires, la Sécurité sociale vous remboursera sur la base du tarif conventionnel et non sur le montant des honoraires que vous aurez réglés au praticien.

Quelle prise en charge par les complémentaires santé ?


Le montant du ticket modérateur est de 30 % pour une consultation chez un dentiste. Les mutuelles santé sont tenues de vous rembourser a minima ce reste à charge.

 

Elles peuvent également proposer le remboursement, total ou partiel, des dépassements d’honoraires. Dans ce cas, votre contrat d’assurance santé indique une prise en charge à plus de 100 % du tarif de base de la Sécurité sociale.

Il est conseillé de lire attentivement votre contrat pour connaître les différentes modalités de remboursement qu’il prévoit.  Cela vous permet d’anticiper le paiement d’un éventuel reste à charge si vous êtes amené à consulter un praticien facturant des dépassements d’honoraires.

 

                       

Bon à savoir : Avec l’offre 100 % Santé dentaire, certains frais dentaires sont  remboursés intégralement

Si vous avez besoin de vous faire poser une couronne ou une prothèse dentaire, sachez que votre dentiste doit vous proposer une offre 100 % Santé. Cela signifie que vous n’aurez aucun reste à charge pour ces frais dentaires. Ils seront remboursés intégralement par la Sécurité sociale et votre mutuelle santé.   

 

Le choix d’une mutuelle n’est pas anodin. Selon les garanties proposées, le montant de votre reste à charge peut considérablement varier. N’hésitez pas à comparer les offres pour sélectionner celle qui vous assure un remboursement optimal de vos frais de santé.