Ongles cassants : 5 remèdes à essayer

Les ongles peuvent souffrir de nombreux problèmes différents. Pour ne citer que quelques-unes des anomalies les plus courantes et les plus inesthétiques, ils peuvent être cassants, avoir une surface irrégulière, paraître délavés, floconneux ou ondulés.

Quelles sont les causes des ongles cassants ?

L’affaiblissement, la sécheresse et le dédoublement des ongles des mains (mais pas des ongles des pieds, qui deviennent plus épais et plus durs avec l’âge) peuvent faire partie du processus naturel de vieillissement. En outre, les ongles peuvent pousser trop lentement ou simplement sembler fragiles et faciles à casser.

Les anomalies des ongles peuvent être causées par une affection relativement mineure comme le “syndrome des ongles cassants”, qui consiste en une faiblesse excessive, souvent due à une mauvaise hydratation, mais aussi à une carence en fer ou en zinc, selon le centre médical de l’université de Meryland. Toutefois, les problèmes d’ongles peuvent également être le symptôme de maladies plus graves, comme l’hépatite, la jaunisse, le lupus et les problèmes cardiaques.

En cas de doute, il est bon de se tourner d’abord vers les causes les plus courantes : mycoses (infections fongiques), réactions à l’émail ou contusions.

La question de savoir laquelle des deux causes, une mauvaise hydratation ou une carence en protéines, est la plus responsable de la fragilité des ongles fait l’objet d’un débat ouvert. Par conséquent, les traitements les plus courants sont axés sur les deux facteurs susmentionnés.

Découvrons ensemble 5 façons de favoriser la santé des ongles, en expliquant également pourquoi vous pouvez parfois avoir besoin d’une bougie.

Suppléments vitaminiques et biotine pour la santé des ongles

Les vitamines jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé et du fonctionnement de l’organisme, et les ongles ne font pas exception. Si c’est une carence en fer et en zinc qui les met en danger, une simple multivitamine peut suffire à résoudre le problème. Dans ce cas, essayez quelque chose de basique comme la niacine, le fer, le calcium et les vitamines A et C.

On pense souvent que le complexe de vitamines B, qui contient de la biotine, est essentiel à la santé des ongles. En plus d’être présente dans certains suppléments vitaminiques, la biotine se trouve également dans les flocons d’avoine, les bananes, les champignons, les cacahuètes, les graines de soja et, pour ceux qui les aiment, dans les organes internes de certains animaux.

En fait, on ignore comment la biotine parvient à renforcer les ongles et on ne sait pas par quel mécanisme elle opère, mais on sait qu’elle a été utilisée avec succès pour renforcer les sabots des chevaux.

Selon Healthnotes, un échantillon de femmes ayant pris 2,5 mg de biotine par jour pendant 6 mois ou plus lors de leur participation à un test ont eu des ongles 25 % plus épais.

La biotine est contenue dans de nombreux aliments, de sorte que la plupart des gens en obtiennent suffisamment par leur alimentation. Cela ne s’applique toutefois pas aux alcooliques, à ceux qui consomment des quantités excessives de blancs d’œufs crus ou à ceux qui prennent des antibiotiques pendant des périodes prolongées.

Les femmes enceintes présentent souvent une carence en biotine, une condition qui peut entraîner des malformations congénitales, d’où la nécessité absolue de prendre des vitamines prénatales. Même certaines femmes en bonne santé, non enceintes, prennent des vitamines prénatales pour leurs effets bénéfiques connus sur les ongles et les cheveux.

Une grande partie des informations sur les effets positifs des compléments alimentaires sont anecdotiques plutôt que scientifiquement prouvées. Il existe certaines preuves de l’efficacité de la glucosamine, qui est souvent utilisée dans le traitement de l’arthrose. Les gélatines fabriquées à partir de sabots et de tissus conjonctifs animaux ainsi qu’une herbe appelée “prêle” sont également fréquemment utilisées dans les salons de beauté, mais les preuves de leur efficacité réelle sont, selon Healthnotes, peu nombreuses et contradictoires.

Produits super-hydratants pour les ongles

Souvent, la principale cause des ongles cassants est une mauvaise hydratation. Les ongles s’affaiblissent, de la même manière que l’épiderme trop sec s’écaille et se fend, affirme, dans un article publié dans le New York Times, Sally Wadyka.

Les crèmes hydratantes courantes que l’on peut acheter en pharmacie, comme la vaseline, peuvent aider, mais de nombreuses personnes préfèrent les remèdes maison, comme un mélange de jaunes d’œufs et de lait. Il existe également des crèmes hydratantes comme Aquaphor et Trind Nail Balsam.

Depuis une dizaine d’années, une catégorie de crèmes appelées “super-hydratantes” domine le marché des soins des ongles. Il s’agit de crèmes à base de vitamine E, d’huile d’avocat et de beurre de karité, que l’on applique sur et autour des ongles pour les superhydrater.

Une crème hydratante super efficace, que vous pouvez acheter sous forme de bougie. Les personnes qui utilisent cette méthode allument une “Hot Soy Manicure Treatment Candle”, de Aloette Cosmetics, et, après l’avoir éteinte, plongent leurs doigts dans la cire fondue, qui contient des huiles hydratantes.

Vernis à ongles renforcés

Les vernis à ongles ne sont pas toujours de simples cosmétiques. Les vernis à ongles renforcés contiennent des vitamines et des minéraux supplémentaires pour aider à maintenir vos ongles en bonne santé. Certains d’entre eux portent des noms prestigieux, comme Sally Hansen Miracle Cure, et promettent des choses ambitieuses, comme des ongles 50 % plus forts en trois jours seulement, ce qui est confirmé par des recherches en laboratoire, selon le site officiel de Sally Hansen.

Cependant, vous ne devez pas seulement faire attention au vernis à ongles que vous mettez, mais aussi aux produits que vous utilisez pour l’enlever. Les produits pour les ongles, en particulier ceux utilisés pour enlever le vernis à ongles, peuvent contenir des substances nocives. Tous les produits contenant du formaldéhyde, de l’acétone ou du toluène sont à éviter car ils peuvent être nocifs. Le formaldéhyde, une substance utilisée pour l’embaumement, et l’acétone peuvent provoquer une sécheresse, le camphre et les phtalates peuvent provoquer des réactions allergiques.

L’approche naturelle pour renforcer les ongles

En plus d’éviter les produits mentionnés dans le paragraphe précédent, qui peuvent provoquer des réactions allergiques, il est également bon de ne pas faire confiance aux durcisseurs. Les ongles cassants sont en fait déjà trop durs. En outre, les durcisseurs sont allergènes pour certaines personnes.

Il est bien préférable d’hydrater vos ongles et de laisser les cuticules en place. Ils ont en fait une fonction positive pour la santé des ongles et les enlever de manière excessive peut vous exposer à des infections. Les couper peut également entraîner des déformations des ongles. Si les cuticules et les écailles vous gênent, utilisez des ciseaux pour les couper modérément et proprement.

De temps en temps, évitez d’appliquer du vernis à ongles, pour permettre aux ongles de se reposer et de respirer, pour évaluer leur état et exclure que des problèmes se cachent sous la couche de couleur. Les crèmes hydratantes, donc, fonctionnent mieux sans la couche de vernis.

Il est également bon de minimiser l’utilisation de dissolvants pour vernis à ongles, en n’appliquant que la quantité nécessaire. Enfin, si prendre l’air est bon pour les ongles, il faut faire attention au climat : le froid sec peut provoquer des cassures.

Protégez vos mains

Nous protégeons nos ongles en protégeant nos mains. Nous portons des gants par temps froid ou pour faire la vaisselle. Le lavage excessif des mains entraîne l’infiltration d’eau dans les ongles, ce qui les fait gonfler et les fragilise.

Nous gardons nos ongles courts. Lorsqu’ils sont longs, ils sont plus facilement endommagés et peuvent devenir gênants lors des activités quotidiennes. Le travail de bureau, en particulier, peut mettre vos mains à rude épreuve, car il implique une utilisation constante. Faites attention lorsque vous fermez des tiroirs, par exemple, car vos mains peuvent s’y coincer.

Une circulation sanguine insuffisante peut également contribuer à l’affaiblissement des ongles ; par conséquent, si vous pensez en souffrir, vous devez consulter votre médecin. En outre, d’autres problèmes de santé, comme l’hypothyroïdie, peuvent avoir un impact négatif sur la croissance et doivent être discutés avec un médecin.

Soyez attentif aux signes d’infections fongiques, qui sont particulièrement fréquentes chez les personnes âgées. Bien que ce type d’infection puisse être traité par des médicaments, en raison du manque d’efficacité des crèmes et des effets secondaires potentiels des médicaments oraux, certains médecins recommandent de laisser faire et de se contenter de surveiller.