Quels sont les avantages du lait infantile bio ?

Les avantages du lait infantile bio

Publié le : 26 mai 20215 mins de lecture

Actuellement le label bio étiqueté sur les produits de consommation alimentaire constitue un effet de mode qui touche même les laits infantiles. Les parents sont en effet très soucieux de donner à leurs bébés le meilleur. D’ailleurs le lait infantile représente une grande part des besoins nutritionnels des tout petits. Mais le lait infantile bio est-il vraiment meilleur que les autres laits maternisés ?

Quelles différences entre le lait infantile bio et le lait infantile conventionnel ?

Le lait maternisé doit répondre à toutes les exigences de normes et de sécurité sur la règlementation des laits infantiles. Le lait en poudre qui le compose est ainsi transformé afin de se rapprocher au plus du lait maternel pour répondre aux besoins spécifiques nutritionnels des bébés. Ils doivent donc comprendre certains nutriments nécessaires au développement et à la croissance de ces derniers.

Le lait infantile bio doit donc au même titre que le lait maternisé conventionnel répondre aux exigences strictes de la fabrication du lait infantile. La différence avec son homologue est qu’il implique le respect des règles de l’agriculture biologique. Il est donc issu d’une agriculture responsable où le lait provient de vaches nourries avec l’herbe d’un pâturage sans engrais ni pesticide et soignées sans antibiotique mais par la médecine douce telle l’homéopathie. Le lait bio ne contient donc non plus de résidus d’hormones ou OGM. Enfin pour remplir son caractère bio, il ne comprend pas d’huile de palme.

Le lait bio bébé garantit ainsi un surplus de prévention contre les impacts des résidus de pesticides et des OGM que pourraient contenir le lait infantile conventionnel. Donc contre les risques d’allergie et d’empoisonnement des tout petits, car ils ont une santé fragile. Par ailleurs, le consommer représente aussi un engagement éthique et écologique des parents sur la protection de l’environnement.

Actuellement, il existe plusieurs variétés de lait infantile bio qui répondent aux besoins particuliers des bébés qui sont intolérants au lait de vache, bio soit-il. Ainsi, il existe comme la marque JUNEO qui propose sur son site juneo.fr une gamme de produits de laits infantiles bios comme les laits infantiles bios de brebis et de chèvre qui comprennent les mêmes apports nutritionnels que le lait de vache et sont d’excellentes substitutions. Plusieurs autres marques s’y sont d’ailleurs lancées.

Que doit contenir au minimum le lait infantile bio ?

Le lait infantile bio contient de l’oméga-3 (DHA) acide gras nécessaire au développement du corps, il est même plus riche que le lait infantile normal. Il comprend en outre des vitamines : A, B2 et B12 pour la croissance des nourrissons, D pour la croissance osseuse, K pour la coagulation du sang et E un antioxydant d’origine naturel. Il est aussi enrichi en calcium et au magnésium d’origine naturel, en fer pour la défense immunitaire du bébé, au bifidus pour faciliter la digestion, au phosphore, au potassium et aux oligo-éléments comme le zinc, iode.

Mais les laits infantiles bios doivent être surtout garantit sans aluminium, sans phtalate ni BPA.

Comment reconnaître un lait infantile bio ?

Toutes les marques de lait infantile ne se sont pas toutes bios. Pour reconnaître les bios des non bios, il faut regarder si la boîte comprend avant tout le logo certifiant l’origine bio du produit. Selon le pays, le logo diffère, comme le logo bio européen et le logo agriculture bio en France. Néanmoins, il ne faut pas seulement se fier au label bio, il reste toujours important de lire attentivement les compositions nutritionnelles du produit pour vérifier si l’un des composants n’est pas adapté aux tout petits. En effet, même si le lait infantile est certifié bio, il ne garantit en rien les éventuelles intolérances à une des compositions du produit.

Plan du site