Serviettes hygiéniques : optez pour des modèles réutilisables

Serviette

Publié le : 26 mai 20217 mins de lecture

Les menstruations ont toujours fait partie des principales préoccupations des femmes. Phénomènes naturels pour toutes jusqu’à un certain âge, elles sont souvent synonymes d’inconfort, de mauvaise odeur et de tabou. Étant donné qu’il s’agit d’un passage obligé, autant faire en sorte que ces périodes se passent le plus confortablement possible. Pour cela, différentes solutions s’offrent aux femmes pour leur rendre la vie plus facile. Les plus usuelles sont les serviettes hygiéniques jetables et les tampons. Cependant, devenues plus soucieuses de l’environnement, les femmes se tournent de plus en plus vers des solutions écologiques, comme les serviettes hygiéniques réutilisables. Depuis quelques années, ces produits bio connaissent un franc succès auprès de la gente féminine qui ne cesse d’en faire les éloges. Alors, qu’est-ce qui distingue les serviettes hygiéniques réutilisables des produits d’hygiène féminine conventionnels et quels sont leurs avantages ?

Les particularités des serviettes hygiéniques réutilisables

Comme les formes jetables, les serviettes hygiéniques réutilisables ou lavables sont des protections intimes destinées à absorber les flux sanguins de toutes sortes chez la femme (menstruation, saignement génital suite à un accouchement ou un avortement…) ou encore les fuites urinaires et les pertes quotidiennes. Les serviettes sanitaires réutilisables, comme leur nom l’indique, sont lavables et réutilisables à souhait avec une durée de vie de 5 à 10 ans selon les modèles. Cette particularité, ainsi que leur forme et leur composition, les distingue des autres modèles.

Les serviettes hygiéniques réutilisables sont constituées de deux faces. La partie supérieure est fabriquée avec des fibres naturelles non toxiques, comme le coton ou le bambou. En contact direct avec la vulve, cette partie est absorbante et s’avère être très efficace en cas de problèmes d’incontinence. Quant à la partie inférieure, elle est le plus souvent composée d’une couche de matière imperméable pour gérer les fuites. Et finalement, à la différence de la culotte menstruelle où la serviette absorbante fait partie intégrante du sous-vêtement, la serviette hygiénique réutilisable est maintenue à la culotte par un système d’ancrage ou de boutons pressions.

Qu’en est–il de l’hygiène ?

Bien que les autres paramètres comme le confort ou le prix soient le plus souvent pris en compte pour le choix d’une serviette menstruelle, la question de l’hygiène en est un autre à ne pas négliger. Ce critère n’a pas toujours été respecté par les versions jetables qui sont réputées pour être nocives à la santé. Constituées généralement de produits absorbants puissants mais toxiques, elles sont souvent dotées de couches imperméables en plastique. Ces composants sont responsables de démangeaisons, d’allergies, de mycoses et de nombreuses maladies génitales pouvant aller jusqu’au choc toxique chez la femme. Contrairement aux autres modèles, les serviettes menstruelles lavables sont fabriquées de manière à éviter aux femmes tous ces problèmes. En effet, elles sont fabriquées avec des matières naturelles et dotées de système d’aération pour éviter l’humidité, qui est favorable à la prolifération des bactéries. Ainsi, elles ne constituent en aucun cas un risque pour la santé. Sans oublier le fait qu’une fois bien lavées et aérées, elles peuvent être réutilisées sans problème.

La solution pour faire des économies

Une des raisons pour lesquelles les serviettes sanitaires réutilisables attirent est sans aucun doute la question du prix. Il va sans dire que le budget alloué aux problèmes menstruels des femmes atteint une somme considérable en une année. Ceci peut bien évidemment être variable pour chaque femme en fonction du flux sanguin et de la durée des règles. Il faut compter en moyenne 3 à 5 serviettes hygiéniques par jour (voire même plus pour certaines) par femme et pouvant aller de 3 à 7 jours en moyenne en termes de durée. En somme, chaque femme consomme 2 à 3 paquets de serviettes jetables par mois pour arriver à une trentaine de paquets, soit environ 300 serviettes par femme en une année. Il s’agit d’une dépense colossale si elle s’étend sur 30 ans !

Par ailleurs, avec les mêmes flux et les mêmes besoins, celles qui ont opté pour les serviettes hygiéniques lavables n’auront besoin que de 15 à 20 serviettes par mois (moins nombreuses pour d’autres) qu’elles peuvent utiliser pendant 5 ans minimum. Cette longévité peut aller jusqu’à 7 ans si les serviettes menstruelles sont maintenues dans de bonnes conditions. En tout, pour passer les 30 ans, les utilisatrices n’auront besoin que d’environ 120 serviettes lavables. Ceci constitue une énorme économie vu le prix du paquet des solutions jetables.

Rester confortable tout en étant écolo

À l’heure où presque tout devient bio, les produits naturels sont de plus en plus demandés par les consommateurs. Les adeptes de ce genre de produit choisissent donc les serviettes hygiéniques réutilisables pour des raisons écoresponsables. Pour eux, ces produits font partie des incontournables, étant donné qu’ils allient en même temps hygiène, confort et surtout écologie. Quant aux autres utilisatrices, pas besoin d’être spécialiste de la tendance bio pour comprendre que les produits jetables constituent un danger pour elles et pour l’environnement. Leur fabrication nécessite l’utilisation de produits chimiques. Ils mettent des années à se biodégrader et pour les détruire ils doivent être incinérés, ce qui est une source de pollution importante. Alors, à l’heure actuelle, les serviettes féminines réutilisables constituent une valeur sûre pour les femmes à tout point de vue.

Plan du site